samedi 25 avril 2009

Second Life: Conférence et Performance today




Programme d'aujourd'hui sur SL et en "réel" en direct de Toulouse.


Sur SL
17H00
CONFERENCE A LA BIBLIOTHEQUE FRANCOPHONE
SAMEDI 25 AVRIL

mais aussi, à la même heure, au Centre culturel de Bellegarde à Toulouse.( 19 rue Bellegarde)



21 HEURES
ONE AVATAR SHOW: LOST IN SL
SAMEDI 25 AVRIL
au Théâtre Evariste Parny

également au Centre culturel de Bellegarde à Toulouse.


Pour ceux qui ne seront ni sur SL, ni à Toulouse, au Centre culturel Bellegarde lors de la manifestationEmpreintes Numériques, «Paradis Artificiels, Territoires du Cyberspace » ces "Myster's Rendez-vous" seront également visibles en direct sur internet ici (A priori).




Consultez les derniers messages...

4 commentaires:

Riona a dit…

Tu retourne bientôt dans ces récits fous, envoutant, magiques et émouvants auxquels tu nous as habitués? A relire très vite LE mysterwelles :o)

Riona.

PS : ça va faire commère mais... comment va Loulou?

Myster Welles a dit…

Hello Riona,
oui, il va falloir que je reprenne du service...:), j'ai d'ailleurs quelque chose à dire, ça tombe bien!
En tout cas merci pour ton message...cela m'encourage.

PS: Loulou va bien mais elle met SL entre parenthèse pour le moment.

Elle n'est venue récemment sur SL uniquement pour participer à mon "show" (que je sâche...)
be happy dans toutes tes vies...
Myster

Personne a dit…

Je tombe sur ton blog au hasard. Incroyable cette communauté qui est pour moi complètement inconnu.
je trouve ça à la fois effrayant et fascinant !
Viens faire un tour si ça te dis, moi c'est du "first life".
http://my-substitute-life.blogspot.com/

Bye

Myster Welles a dit…

Bonjour Personne,
j'espère que tu es quelqu'un...

D'abord, à mon avis, il n'y a pas de hasard:), mais cela n'est que mon avis.

Ensuite, je t'avoue que moi aussi quand j'ai débarqué dans cet univers, j'ai été "effrayé et fasciné". Parce que cela est nouveau et inconnu et que cela fait nécessairement peur. Il y a quelque chose de "troublant" dans cette expérience.
Et puis j'ai senti qu'il s'y passait quelque chose d'important...sans pouvoir le cerner immédiatement.
Bref, une sorte de "choc", qui n'est pas terminé, même s'il se transforme au fur et à mesure de ce vécu.
Pour finir, la "first life" m'intéresse autant que Second Life. J'aime les deux et les deux m'apportent différemment.
Be happy
Myster